La Fondation reçoit un legs testamentaire de plus de 650 000 $

En mars 2012, la Fondation a fait l’annonce de la réception du plus important legs de son histoire. La succession Gaston Fontaine a légué la somme de 675 000 $ à la Fondation afin de permettre la réalisation du projet d’amélioration de l’activité repas pour les résidents de La Pietà et du Foyer du Bonheur.

À propos de M. Gaston Fontaine

Avocat, M. Gaston Fontaine était le fils de feu Dr Joseph-Éloi Fontaine. Celui-ci a vécu de 1865 à 1930 et était médecin et homme politique. Dr Fontaine a aussi été échevin et ensuite maire de la ville de Hull de 1909-1910. Ayant hérité de son père, Me Gaston Lafontaine est décédé à son tour le 10 juin 1957. Dans son testament, il a laissé un legs à la mémoire de son père. Afin de respecter les volontés de ce dernier, le résidu du legs, soit 675 000 $, devait être versé après le décès de sa conjointe afin de venir en aide aux personnes âgées vivant en centre d’hébergement dans le secteur de Hull.

Le legs

Grâce à ce don exceptionnel, la Fondation Santé Gatineau a pu appuyer un projet unique ayant un impact significatif auprès des 450 résidents de La Pietà et du Foyer du Bonheur : l’amélioration des périodes de repas. Ce legs a permis l’achat de plusieurs chariots de distribution de repas en milieu hospitalier hautement performants. Les repas sont donc servis à la bonne température et à des heures normales. En plus, le réaménagement des salles de repas aux étages a été possible. Les résidents reçoivent l’aide nécessaire pour s’alimenter et l’atmosphère agréable et stimulent l’appétit. Pour commémorer le don inusité, mais très généreux de Me Gaston Fontaine, la Fondation a installé en permanence deux plaques de reconnaissance, soit une à La Piétà et l’autre au Foyer du Bonheur.

Infolettre

Soyez à l'affût des dernières nouvelles concernant la Fondation santé Gatineau en vous abonnant à l'infolettre!

Je m'abonne

À surveiller

Au cœur de l’Outaouais

Le 16 septembre 2017

Détails

À la une

Glatfelter fait un don majeur de 50 000 $ pour la Campagne des naissances

Lire la suite